Agrément :

Par arrêté ARS n°2017-75, l’ESAT « les Ateliers du Perreux » est autorisé, à compter du 1er février 2017, à recevoir des adultes handicapés en situation de handicap mental des deux sexes avec troubles associés et/ou handicap psychique pouvant travailler en ESAT pour une capacité de 52 places.

Public accueilli

L’Etablissement et Services d’Aide par le Travail (ESAT) « les Ateliers du Perreux»  peut accueillir 52 personnes à temps plein ou à temps partiel, présentant un handicap psychique ou mental avec ou sans troubles associés, âgées de 18 ans et plus, bénéficiant d’une orientation professionnelle en ESAT délivrée par la Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

L’orientation professionnelle en ESAT est délivrée lorsque le besoin d’un ou de plusieurs soutiens (médicaux, éducatifs, sociaux, psychologiques) le justifie et ne peut pas être satisfait par une orientation vers le travail « ordinaire ».

 

    

 

Adresse et Contact

 

ESAT les Ateliers du Perreux

7 bis, rue Marie

91170 Le Perreux-sur-Marne

Tel : 01 48 71 10 15

Couriel : ateliers.perreux@ffbs-sillery.com

 

Accès transports

Bus 116 de la gare RER Val de Fontenay - direction Bois-Perrier

arrêt : arrêt Lamartine-Marie

Bus 113 de la gare RER Neuilly Plaisance - direction Nogent sur Marne

arrêt : arrêt Jules Ferry     

 

Mission

Depuis la réforme de 2002, de l’Action Sociale, les ESAT sont les seuls établissements médico sociaux du secteur du travail protégé.  La mission de l’ESAT est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des travailleurs handicapés accueillis.

Extraits de la charte de la Fondation, les fondements des missions des établissements sont les suivants :

 

A l’ESAT, cela consiste à :

Cette mission s’exerce donc par la mise en œuvre :

Modalités d’accueil

Les modalités d’accueil à l’ESAT se font à temps plein ou temps partiel. Ces modes de travail peuvent être séquentiels et adaptables à l’évolution de la personne.

Si cela est pertinent les accompagnements sont articulés avec les services de soin référents.

L’établissement est un semi-internat ouvert 252 jours par an de 8h30 à 16h30. Il n’y a pas de fermeture l’été, les travailleurs handicapés prennent leurs congés lorsqu’ils le désirent selon les modalités de fonctionnement établies et principalement une présence minimum effective de 50% de l’effectif dans chaque atelier.

Un calendrier de fonctionnement est envoyé avec la fiche de paye du mois de novembre.

 

Financement

L’ESAT a un double financement et deux budgets distincts :

Le Budget Principal de l’Activité Sociale (BPAS) issu de la Dotation Globale de Financement (prix à la place) au titre de l’Aide Sociale de l’Etat, sous tutelle de l’Agence Régionale de Santé (ARS). C’est le budget en gestion contrôlée.

Le Budget Annexe de Production et de Commercialisation (BAPC) issu des travaux de production et de commercialisation de l’ESAT (facturation en HT). C’est le budget en gestion propre. L’ESAT s’auto finance pour son activité commerciale.

Cadre règlementaire

Lien vers l’ANESM (agence nationale de l’évaluation des établissements et service médico-sociaux) et vers ses recommandations de bonnes pratiques professionnelles, notamment Adaptation de l’accompagnement aux attentes et besoins des travailleurs handicapés en ESAT.

Et celles communes à notre secteur :

1. Spécificités de l’accompagnement des adultes handicapés psychiques.

2. Le soutien des aidants non professionnels. Une recommandation à destination des professionnels du secteur social et médico-social pour soutenir les aidants de personnes âgées, adultes handicapées ou souffrant de maladie chronique vivant à domicile.

3. L’adaptation de l’intervention auprès des personnes handicapées vieillissantes.

4. Les « comportements-problèmes » au sein des établissements et services accueillant des enfants et adultes handicapés : Prévention et Réponses.

5. Le questionnement éthique dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux.

6. La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre.

7. Participation des personnes protégées dans la mise en œuvre des mesures de protection juridique.

8. Mission du responsable d’établissement et rôle de l’encadrement dans la prévention et le traitement de la maltraitance.

9. Elaboration, rédaction, et animation du projet d’établissement ou de service.

10. La conduite de l’évaluation interne dans les établissements et services visés à l’article L.312-1 du code de l’Action sociale et des familles.

11. Ouverture de l’établissement à et sur son environnement.

12. L’accompagnement à la santé de la personne handicapée.

13. Concilier vie en collectivité et personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement.

14. Les attentes de la personne et le projet personnalisé.


Sous le haut patronage de son Excellence l'Ambassadeur de Grande-Bretagne
Fondation reconnue d'utilité publique, habilitée à recevoir des dons et des legs